Les 4e2 à la fête de la Science atelier « une bouteille à la mer » 09/10/2019

Ce 9 octobre 2019, nous sommes allés à l’université catholique de Lyon pour la fête de la Science. Lors d’un atelier sur les déchets, sur la pollution plastique des océans « Une bouteille à la mer », nous avons beaucoup parlé de plastique car c’est un des plus gros déchets de l’Homme.

Chaque année 396 millions de tonnes de plastique sont fabriqués soit 53 kg par habitant de la Terre !

Chaque année 100 millions de tonnes de déchets plastiques entrent dans la nature et polluent les terres, les rivières et les océans.

Chaque année 8 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans.

Si nous ne réduisons pas notre consommation de plastique, en 2050 il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

Les déchets plastiques des océans proviennent des plages et des fleuves.

Les bouteilles plastiques sont dégradées entre 100 à 1000 ans selon la salinité, la température des océans, les vagues. Les cartes de fidélité, le polystyrène, le verre sont dégradés en 1000 ans, les cordes et filets en 650 ans, un briquet plastique en 100 ans …

Les gros déchets deviennent des micro déchets se retrouvant dans le corps des animaux, des cétacés (baleines …) en meurent.

100 % des tortues marines contiennent du plastique, 99 % des oiseaux marins et ¼ des poissons. Les tortues confondent sac plastique et méduses !

Clémentine notre animatrice nous présente un projet : le bateau seacleaner fonctionnant avec des énergies renouvelables (solaire, vent) nettoierait les océans sans impacter la vie sous-marine.

Cet atelier nous a sensibilisé à l’impact de nos déchets sur notre environnement, sur notre Terre.

Que peut-on chacun faire ?

  • ne pas jeter nos déchets par terre car ils mettent beaucoup de temps à être dégradés
  • acheter en limitant les emballages plastiques
  • apprendre à trier nos déchets
  • ne pas gaspiller la nourriture
  • ne pas acheter certains produits comme ceux ayant de l’huile de palme (la population d’ orang-outang est passée de 250 000 à 25 000 !)

Articles écrits par les élèves de 4e2, mise en forme par le professeur 

Ce contenu a été publié dans SVT, Technologie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire