1519 – 2019 : un peu d’histoire

En 2019, le collège a fêté ses 500 ans !

En 1519, la confrérie de la Trinité ouvre sur la rue Neuve une école, qui connait immédiatement un franc succès. Pour y répondre, l’école est transférée en 1527 rue de la Bourse, et se nomme désormais Collège Confrérie de la Trinité, appellation qu’il gardera jusqu’en 1630. Alors dirigé par les Jésuites, l’établissement connait de nombreuses modifications, comme la construction de huit chapelles, d’un oratoire et d’une bibliothèque, et est appelé Grand Collège.

En 1763, l’ordre des Jésuites est supprimé, et le collège est repris par les Oratoriens, qui en assurent l’enseignement jusqu’en 1792. Successivement, le collège devient ensuite Ecole Centrale pendant la Révolution, Lycée Impérial sous Bonaparte, Collège royal sous la restauration, puis Lycée de Lyon lors de la révolution de 1848. Enfin, c’est en 1888 qu’il prendra son nom définitif, en l’honneur du physicien André-Marie Ampère, professeur à l’école Polytechnique et connu pour de nombreuses découvertes dans le domaine de l’électromagnétisme.

Le collège Ampère fut également le premier collège mixte de France.

Ce contenu a été publié dans Situation-Accès. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire